Død av Jacques Benveniste

Del denne artikkelen med vennene dine:

PARIS (AP) – Jacques Benveniste, directeur de recherche émérite à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), médaille d’argent du Centre national de la recherche scientifique (CNRS), est mort à Paris, dimanche, à l’âge de 69 ans.

Jacques Benveniste a marqué l’Institut national de la santé et de la recherche médicale dont il « reste une des personnalités scientifiques marquantes avec en particulier ses recherches sur l’inflammation, l’allergie et la découverte du Platelet activating factor (PAF)- Acether (PAF) », une des molécules impliquées dans l’activation plaquettaire, a souligné l’INSERM dans un communiqué.

C’est dans la seconde partie de sa carrière que ce scientifique a proposé des hypothèses qui ont soulevé de vives contestations, notamment sur la mémoire de l’eau. Il affirmait, études et expérimentations à la clé, que la dilution d’une substance dans de l’eau à des niveaux tels que plus une molécule de ladite substance ne soit présente garderait ses caractéristiques grâce à la fameuse « mémoire de l’eau ». L’eau serait capable de garder le « souvenir » de la structure moléculaire d’une substance qu’on a diluée.

Siden 1973 jobbet Jacques Benveniste på Inserm, der han ledet flere enheter. Hans arbeid i allergologi har gitt ham et internasjonalt rykte og har åpnet nye terapeutiske perspektiver innen allergi og betennelse.

Utforskningen av funksjonene til molekylet kalt PAF gikk utover den opprinnelige funn og førte til utvikling av nye antiinflammatoriske strategier. AP

Kilde: http://fr.news.yahoo.com/


Facebook kommentarer

Legg igjen en kommentar

Din e-postadresse vil ikke bli publisert. Obligatoriske felt er merket *