Retour Rull ned Stopp Automatisk modus

Solcellepanel: solenergiAlt du trenger å vite om fotovoltaik i Frankrike

Solar Photovoltaic PV Forum og solkraftproduksjon fra solenergi i direkte stråling.
president13
Jeg lærer ekonologi
Jeg lærer ekonologi
innlegg: 15
påmelding: 17/09/18, 12:41

Re: Alt du trenger å vite om fotovoltaik i Frankrike

Message ikke lupari president13 » 21/09/18, 11:11

AD 44 skrev:Excusez mon intrusion...

Mes toutes ces installations monstrueusement dementielles... Ça ne vous interpelles pas un seul instant ???

Alors qu il existe tant de surfaces déjà construites par l homme et de toitures (parfois laissées à l abandon) correctement orientées (sud plus ou moins).

Encore un dévoiement de la fameuse et tant chérie transition... C en est presque écœurant... À vomir.


En effet, ça peut faire mal de voir cette déforestation pour des champs de PV.
J'espère qu'à minima, un arbre coupé = 1 arbre replanté.
En gardant en tête qu'un arbre repousse plus vite que la désintégration de l'uranium et le plutonium.
Concernant les toits dispos, je pense que pour des parcs aussi gros, c'est bien plus pratique d'utiliser un terrain vierge (installation, acheminement matériel et énergie, propriété des lieux, etc).
Mais encore une fois, j'espère que dans ces cas-là ils renouvellent les forêts, car sinon là... : Evil:
0 x

jean.caissepas
Jeg forstår ekonologi
Jeg forstår ekonologi
innlegg: 128
påmelding: 01/12/09, 00:20
Sted: R.alpes

Re: Alt du trenger å vite om fotovoltaik i Frankrike

Message ikke lupari jean.caissepas » 23/09/18, 22:29

president13 a écrit :En effet, ça peut faire mal de voir cette déforestation pour des champs de PV


Une autrefacon, plus limitée, de faire du PV :

https://www.clubic.com/energie-renouvel ... -2019.html
0 x
Vanenes fortid må forandre seg,
fordi fremtiden må ikke dø.
ENERC
Jeg forstår ekonologi
Jeg forstår ekonologi
innlegg: 87
påmelding: 06/02/17, 15:25
x 21

Re: Alt du trenger å vite om fotovoltaik i Frankrike

Message ikke lupari ENERC » 28/09/18, 19:15

En effet, ça peut faire mal de voir cette déforestation pour des champs de PV.
J'espère qu'à minima, un arbre coupé = 1 arbre replanté.


Centrale de Cestas 300 MW pour 2 km2.
Pour avoir la même puissance crête que toutes les centrales nucléaires française (63 GW), il faudrait 63/0,3*2=420 km2.
Chaque année on bétone en France 50 000 ha, soit 500 km2.

Les plans de l'adème pour 100% renouvelables sont dans les 150 GW de solaire, ce qui fait 2 ans de bétonage pas plus.

Et puis il reste de la surface sur les parkings non? Des barrages hydraulique à couvrir, etc... etc....
0 x
Ahmed
Ekspert økolog
Ekspert økolog
innlegg: 6819
påmelding: 25/02/08, 18:54
Sted: Burgundy
x 462

Re: Alt du trenger å vite om fotovoltaik i Frankrike

Message ikke lupari Ahmed » 28/09/18, 19:48

ENERC, skriver du:
Chaque année on bétonne en France 50 000 ha, soit 500 km2.

C'est une bonne remarque, mais en quoi un excès déraisonnable en justifierait-il un autre?
0 x
"Ikke tro hva jeg sier til deg."
moinsdewatt
Ekspert økolog
Ekspert økolog
innlegg: 3567
påmelding: 28/09/09, 17:35
Sted: isere
x 308

Re: Alt du trenger å vite om fotovoltaik i Frankrike

Message ikke lupari moinsdewatt » 28/09/18, 22:22

Solaire photovoltaïque: 392 lauréats d'un appel d'offres national

27 sept 2018

Le ministère de la Transition écologique a dévoilé jeudi les 392 lauréats de la cinquième tranche d'un appel d'offres national pour le développement des installations solaires photovoltaïques sur les bâtiments.

Les projets attribués représentent une capacité de 230 mégawatts (MW) et le prix moyen de l'électricité ressort à 76,8 euros par mégawattheure, contre 80,8 euros/MWh lors de la précédente tranche attribuée en avril, a détaillé le ministère dans un communiqué.

Il s'agit de la cinquième tranche d'un appel d'offres national lancé en septembre 2016, qui concerne des projets d'une capacité comprise entre 100 kilowatts et 8 mégawatts (MW). 40% des projets seront installés sur des bâtiments agricoles, "permettant de donner de nouvelles sources de revenus aux agriculteurs", a noté le ministère.

La prochaine tranche de cet appel d'offres portera sur une puissance augmentée à 300 MW, indique-t-il encore. Par ailleurs, le ministère a également désigné 48 lauréats d'un appel d'offres portant sur les installations solaires en autoconsommation pour un volume de 20 MW.

La précédente tranche n'avait attribué qu'un peu plus de 2 MW.

https://www.connaissancedesenergies.org ... nal-180927
0 x

NBoukhezar
Jeg oppdager ekonologi
Jeg oppdager ekonologi
innlegg: 1
påmelding: 02/10/18, 14:59
Kontakt:

Re: Alt du trenger å vite om fotovoltaik i Frankrike

Message ikke lupari NBoukhezar » 02/10/18, 15:04

enerc skrev:
En effet, ça peut faire mal de voir cette déforestation pour des champs de PV.
J'espère qu'à minima, un arbre coupé = 1 arbre replanté.


Centrale de Cestas 300 MW pour 2 km2.
Pour avoir la même puissance crête que toutes les centrales nucléaires française (63 GW), il faudrait 63/0,3*2=420 km2.
Chaque année on bétone en France 50 000 ha, soit 500 km2.

Les plans de l'adème pour 100% renouvelables sont dans les 150 GW de solaire, ce qui fait 2 ans de bétonage pas plus.

Et puis il reste de la surface sur les parkings non? Des barrages hydraulique à couvrir, etc... etc....


Très bonne remarque...
0 x
Dirigeant de la société Nedpark
Avatar de l'Utilisateur
Christophe
moderator
moderator
innlegg: 47252
påmelding: 10/02/03, 14:06
Sted: Planet Greenhouse
x 450
Kontakt:

Re: Alt du trenger å vite om fotovoltaik i Frankrike

Message ikke lupari Christophe » 02/10/18, 15:58

Bof...pas très convaincant...et surtout très orienté comme raisonnement! Donc je pense que c'est fallacieux et voici pourquoi.

On tolère le bétonnage urbain + nucléaire au lieu de tolérer le bétonnage solaire?

Et 500 km2 c'est moins d'un centième de la surface de la France métropolitaine...quelle est la surface urbanisée en 2018? Réponse: bien plus!!

Entre 1999 et 2010, la surface du territoire urbain en France métropolitaine s'est accrue de 19%, passant de 100.000 à 119.000 km ². Sur les 36.750 communes, 7227 sont considérées comme urbaines en 2010, c'est-à-dire comme appartenant à une unité urbaine.


Donc 500 km2 cela serait moins de 500/119000 = 0,4% du bétonnage urbain actuel et on hurle dessus?

Bref gueuler sur le bétonnage solaire en France, c'est comme ceux qui gueulent sur la laideur des éoliennes mais n'ont jamais rien dit sur la laideur des lignes hautes tensions...bien évidement, suffit de voir les intérêts derrière! : Cheesy:

Enfin: qui dit a qu'il fallait bétonner 100% de la surface couverte par le solaire? Des fondations partielles suffisent, laissant sans problème s'écouler les eaux de ruissellement...

Et pour finir: rien n’empêche d'utiliser les 0.4% de surface DEJA bétonnée pour y installer du solaire!

Enerc devra donc trouver d'autres argument lobbyistes pour nous convaincre! : Cheesy:
2 x
Var dette forumet nyttig eller tilrådelig? Hjelp ham også så han kan fortsette å gjøre det! Artikler, analyser og nedlastinger på redaksjonen av nettstedet, publiser din! Få ut (del av) besparelsene dine fra banksystemet, kjøp krypto-valutaer!
Regismu
God econologist!
God econologist!
innlegg: 346
påmelding: 26/03/10, 17:11
Sted: 13
x 6
Kontakt:

Re: Alt du trenger å vite om fotovoltaik i Frankrike

Message ikke lupari Regismu » 03/10/18, 08:25

Hei alle sammen

mais on a largement assez de surface de toits disponibles pour produire propre sur les lieux de consommation . .
0 x
moinsdewatt
Ekspert økolog
Ekspert økolog
innlegg: 3567
påmelding: 28/09/09, 17:35
Sted: isere
x 308

Re: Alt du trenger å vite om fotovoltaik i Frankrike

Message ikke lupari moinsdewatt » 14/10/18, 14:54

Total veut installer une ferme solaire de 8 ha, 17 MWc, dans le Centre Finistère

13 oktober 2018

Une enquête publique vient d’être lancée en vue de l'implantation d'une centrale photovoltaïque à Laz, dans le Centre Finistère. Le projet est porté par Total Solar, filière du groupe Total. Il permettrait d'alimenter 10 000 foyers en électricité, hors chauffage. La préfecture décidera d'accorder, ou non, un permis de construire, le 25 octobre 2018.

Sur le grillage de la carrière du Plessis, à Laz (Finistère), exploitées de 1975 à 2013, un panneau indique l’ouverture d’une enquête publique, le 24 septembre 2018. En cause, un projet de centrale photovoltaïque porté par Total Solar, une société du groupe Total spécialisée dans l’énergie solaire.

Ce futur locataire voit l’intérêt foncier du site, d’après Paul Azibert, chargé du projet pour la filiale : « On peut trouver une rentabilité économique dans le nord de la France. De grands espaces inexploités représentent un foncier compatible avec des projets de ce type ».

Bilde

Le 25 octobre, au terme de l’enquête, la préfecture du Finistère choisira d’accorder ou non, un permis de construire.

Des panneaux « Trackers »
Cette ferme solaire se composera de 38 880 panneaux de 435 W chacun, répartis sur 8 ha, pour 24 ha exploités par l’entreprise.

La production moyenne atteindrait 25,18 GWh par an, soit l’équivalent de la consommation annuelle de plus de 10 000 foyers, hors chauffage.

La filiale Total Solar a choisi de mettre en place des panneaux « trackers » mobiles qui suivent la courbe du soleil afin d’optimiser la captation : « Ils permettent à la nature de reprendre le dessus une fois le chantier terminé, car ils sont installés à 2 m du sol, contrairement aux panneaux fixes », précise Paul Azibert.

Un enjeu écologique non négligeable. La carrière est implantée au cœur de la ZNIEFF* montagne Noire. Total Solar souhaite minimiser l’impact environnemental du chantier et de la centrale en service « pour au moins 30 ans ».

Priorité à la sécurité
Eric Le Roux, co propriétaire des Carrières du Plessis commente : « Notre véritable motivation est de fermer l’accès des carrières aux promeneurs, qui passent outre nos barrières ». Les carrières présentent un risque élevé d’éboulements rocheux et de noyade, à cause des lacs en leur centre. « La centrale sera clôturée et sous vidéo surveillance, ce qui sécurisera le site ».

Dans l’idéal, le chantier débuterait en 2020 et se terminerait un an plus tard, par le raccordement électrique opéré par ENEDIS, filiale d’EDF, pour un investissement total de 17 millions d’euros.

*ZNIEFF : zones naturelles d’intérêts écologiques, faunistiques et floristiques.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/la ... 016511/amp

Maintenant on commence à parler de 30 ans de durée de vie pour le solaire PV. Good.
0 x




  • Lignende emner
    Svar
    Visninger
    Siste innlegg

Tilbake til "Solar photovoltaic: solar electricity"

Hvem er online?

Brukere som leser i dette forumet: Ingen registrerte brukere og 5 gjester