Washington saksøkte for å forverre global oppvarming

Del denne artikkelen med vennene dine:

En San Francisco føderal dommer autorisert, i august 24, en koalisjon av miljøorganisasjoner og amerikanske byer til å innlede en søksmål mot den amerikanske regjeringen. Saksøkerne - NGO Greenpeace og Friends of the Earth og de fire byene Oakland, Santa Monica, Arcata (California) og Boulder (Colorado) - To føderale etater kritisert amerikansk utvikling - Seas Private Investment Corp. og Export-Import Bank - finansieringen av olje- og gassprosjekter i utlandet som har en negativ effekt på klimaendringene.

« C’est la première fois aux Etats-Unis que la justice permet à des citoyens de porter plainte pour le préjudice causé par des projets industriels qui contribueraient au réchauffement global », note le San Francisco Chronicle. La plainte, déposée en 2002, demande que les agences incriminées, dont les directeurs sont nommés par le président américain, « financent des projets de développement d’énergies alternatives plus respecteuses de l’environnement que les énergies fossiles », rapporte le quotidien.

D’après la plainte, « le financement de projets d’exploitation pétrolière et gazière, comprenant des centrales énergétiques, des champs pétroliers, des oléoducs et des gazoducs, s’est élevé à 32 milliards de dollars en dix ans. Or ces projets sont à l’origine du rejet de plus 2,1 milliards de tonnes de dioxyde de carbone et de méthane chaque année, soit environ 8 % du total mondial et près du tiers des émissions américaines. »

kilde


Facebook kommentarer

Legg igjen en kommentar

Din e-postadresse vil ikke bli publisert. Obligatoriske felt er merket *